Qu’est-ce que le géoréférencement ?

Le géoréférencement est le processus de positionnement d’un point ou d’une entité spatiale (ex : nuage de points 3D ou maquette numérique) dans un système de coordonnées géographiques par géodésie.

Lors d’un projet de scan 3D ou de modélisation BIM, l’objectif d’un géoréférencement est de rapprocher des systèmes de coordonnées différents dans un référentiel commun pour fluidifier les échanges entre les deux.

Par exemple, géoréférencer une maquette numérique permet de lier cette entité « locale » à un SIG (Système d’Informations Géographiques) faisant office de système plus « global ».

À titre d’exemple, cela permettrait un raccordement de réseaux extérieurs du bâti (ex : réseaux d’assainissement) aux réseaux intérieurs d’une maquette numérique, ou encore de simuler l’impact de son environnement sur un bâtiment (ex : simulations d’exposition au soleil ou au vent).

Les données issues de l’un pouvant avoir un impact sur l’autre, l’interopérabilité entre les deux systèmes s’avère importante.

Comment procéder à un géoréférencement ?

Pour géoréférencer un nuage de points ou une maquette numérique jusqu’à un niveau de précision métrique, il s’agira de relever des points de coordonnées en utilisant une canne GNSS.

Ces cannes permettront de relever des points du projet et de les rattacher au système de coordonnées global dans lequel géoréférencer le projet.

Contacter My Digital Buildings

Vous avez une question concernant nos services ou souhaitez savoir quelles sont
les solutions les plus adaptées à votre projet ?
Nos équipes se feront un plaisir de vous répondre.

Contactez-nous

Qu’est-ce que le géoréférencement ?

Le géoréférencement est le processus de positionnement d’un point ou d’une entité spatiale (ex : nuage de points 3D ou maquette numérique) dans un système de coordonnées géographiques par géodésie.

Lors d’un projet de scan 3D ou de modélisation BIM, l’objectif d’un géoréférencement est de rapprocher des systèmes de coordonnées différents dans un référentiel commun pour fluidifier les échanges entre les deux.

Par exemple, géoréférencer une maquette numérique permet de lier cette entité « locale » à un SIG (Système d’Informations Géographiques) faisant office de système plus « global ».

À titre d’exemple, cela permettrait un raccordement de réseaux extérieurs du bâti (ex : réseaux d’assainissement) aux réseaux intérieurs d’une maquette numérique, ou encore de simuler l’impact de son environnement sur un bâtiment (ex : simulations d’exposition au soleil ou au vent).

Les données issues de l’un pouvant avoir un impact sur l’autre, l’interopérabilité entre les deux systèmes s’avère importante.

Comment procéder à un géoréférencement ?

Pour géoréférencer un nuage de points ou une maquette numérique jusqu’à un niveau de précision métrique, il s’agira de relever des points de coordonnées en utilisant une canne GNSS.

Ces cannes permettront de relever des points du projet et de les rattacher au système de coordonnées global dans lequel géoréférencer le projet.

Étudions ensemble votre projet
Contactez-nous, nous étudierons votre projet pour vous établir un devis dans les meilleurs délais